vendredi 13 avril 2012

Le feu du Hourdel

    Il fut construit peu après 1834, date de construction du port du Hourdel. Allumé en 1840, il fonctionnait essentiellement comme feu de marée. Depuis 1855, le mât du Hourdel indiquait le sens et la hauteur de la marée. La marée dans le port et en Baie était signalée par un pavillon blanc, barré par une croix de Saint-André. Une flamme noire hissée au dessus du pavillon, annonçait la marée montante. Placée en dessous, elle marquait la marée descendante.

   Le dernier mât du Hourdel, construit en 1932, était un pylône métallique treillissé de 16m de haut. Lors de son électrification en 1933, les portées lumineuses se trouvèrent plus que doublées. Il cessait de fonctionner comme feu de marée, demeurant allumé toute la nuit.